22 Février 2022 - Actualités

Crise du marché de l’énergie : quel impact pour Aqua Ray ?

À quelle problématique devons-nous faire face ?

L’impact majeur auquel nous sommes tous confrontés est l’augmentation du coût de l’énergie. Une comparaison du prix d’achat sur les marchés d’un MWh au 10 février 2021 et au même jour en 2022 démontre cette hausse flagrante.

L’impact majeur auquel nous sommes tous confrontés est l’augmentation du coût de l’énergie. Une comparaison du prix d’achat sur les marchés d’un MWh au 10 février 2021 et au même jour en 2022 démontre cette hausse flagrante.

Ces données sont variables, les coûts fluctuent, mais nous pouvons remarquer que le prix du MWh a été multiplié par 4 en l’espace d’un an. Il s’agit d’une crise sans précédent sur les marchés de l’électricité avec un impact considérable et durable sur nos activités. À l’instar de l’ensemble de nos confrères, Aqua Ray est très fortement impacté par cette crise.

Ces données sont variables, les coûts fluctuent, mais nous pouvons remarquer que le prix du MWh a été multiplié par 4 en l’espace d’un an. Il s’agit d’une crise sans précédent sur les marchés de l’électricité avec un impact considérable et durable sur nos activités. À l’instar de l’ensemble de nos confrères, Aqua Ray est très fortement impacté par cette crise.

Comment Aqua Ray gère cette crise

Pour faire face à cette situation, Aqua Ray reste bien armé. Nous opérons nos propres infrastructures et négocions donc nous-mêmes nos contrats d’approvisionnement en électricité.

Pour faire face à cette situation, Aqua Ray reste bien armé. Nous opérons nos propres infrastructures et négocions donc nous-mêmes nos contrats d’approvisionnement en électricité.

En juillet 2021, nous avions sécurisé une grande partie de nos coûts d’approvisionnements pour plusieurs années. Nous allons ainsi pouvoir continuer pendant quelques années à acheter une grande partie de notre approvisionnement à un tarif négocié très en dessous du prix du marché. Notre fournisseur d’électricité a pu se permettre cela grâce au dispositif ARENH (Accès Régulé à l’Electricité Nucléaire Historique).

En juillet 2021, nous avions sécurisé une grande partie de nos coûts d’approvisionnements pour plusieurs années. Nous allons ainsi pouvoir continuer pendant quelques années à acheter une grande partie de notre approvisionnement à un tarif négocié très en dessous du prix du marché. Notre fournisseur d’électricité a pu se permettre cela grâce au dispositif ARENH (Accès Régulé à l’Electricité Nucléaire Historique).

Qu’est ce que l’ARENH ?

ARENH est un dispositif intégré à la loi NOME du 7 décembre 2010 (Nouvelle Organisation du Marché de l’Electricité) qui découle de l’engagement fait par la France auprès de la Commission Européenne. Nous disposons en France d’un parc de centrales nucléaires historiques avec un coût de revient moins cher.
Ce dispositif permet donc à tous les fournisseurs d’acheter de l’électricité depuis l’ARENH et non plus directement sur le marché de l’énergie. Seulement, les conditions d’achats sont limitées . Le quota d’achat d’électricité accordé aux fournisseurs dans le cadre de ce dispositif a été porté en 2022 de 100 TWh (soit 100 000 000 MWh) à 120 TWh pour 42 €/ MWh. Cependant, il reste insuffisant pour couvrir l’ensemble de la demande qui émane des fournisseurs d’énergie qui s’élèverait elle à 160 TWh pour la dernière période. Bien que l’ARENH soit intégré dans le code de l’énergie depuis le 11 juillet 2011, ce dispositif sera arrêté fin 2025. Nous ne savons pas par quel dispositif il pourrait être remplacé.

ARENH est un dispositif intégré à la loi NOME du 7 décembre 2010 (Nouvelle Organisation du Marché de l’Electricité) qui découle de l’engagement fait par la France auprès de la Commission Européenne. Nous disposons en France d’un parc de centrales nucléaires historiques avec un coût de revient moins cher.
Ce dispositif permet donc à tous les fournisseurs d’acheter de l’électricité depuis l’ARENH et non plus directement sur le marché de l’énergie. Seulement, les conditions d’achats sont limitées . Le quota d’achat d’électricité accordé aux fournisseurs dans le cadre de ce dispositif a été porté en 2022 de 100 TWh (soit 100 000 000 MWh) à 120 TWh pour 42 €/ MWh. Cependant, il reste insuffisant pour couvrir l’ensemble de la demande qui émane des fournisseurs d’énergie qui s’élèverait elle à 160 TWh pour la dernière période. Bien que l’ARENH soit intégré dans le code de l’énergie depuis le 11 juillet 2011, ce dispositif sera arrêté fin 2025. Nous ne savons pas par quel dispositif il pourrait être remplacé.

Pour en revenir à notre activité, grâce à nos contrats d’approvisionnement négociés sur plusieurs années, seule une petite partie de notre consommation d’électricité devra être achetée au prix du marché. Malgré cela, l’impact reste considérable sur notre structure de coût. Pour être entièrement transparent, cela implique que :

Pour en revenir à notre activité, grâce à nos contrats d’approvisionnement négociés sur plusieurs années, seule une petite partie de notre consommation d’électricité devra être achetée au prix du marché. Malgré cela, l’impact reste considérable sur notre structure de coût. Pour être entièrement transparent, cela implique que :

  • 79 % de notre consommation d’énergie va pouvoir nous être vendu au prix initial négocié dans notre contrat avec notre fournisseur d’électricité ;
  • 21 % de notre consommation d’énergie va nous être vendu au prix actuel du marché, c’est une conséquence directe du débordement de la capacité du dispositif ARENH.

Certains de nos confrères sont souvent contraints de pratiquer des augmentations substantielles de leurs prix (nous avons déjà constaté des augmentations de 14 % à 40 %) rétroactivement au 1er janvier 2022. Cette hausse est compréhensible s'ils sont tenus d’acheter leur électricité au prix du marché pour une proportion peut-être supérieure à la nôtre.

Certains de nos confrères sont souvent contraints de pratiquer des augmentations substantielles de leurs prix (nous avons déjà constaté des augmentations de 14 % à 40 %) rétroactivement au 1er janvier 2022. Cette hausse est compréhensible s'ils sont tenus d’acheter leur électricité au prix du marché pour une proportion peut-être supérieure à la nôtre.

Toutefois, nous sommes déterminés à amortir au maximum l’impact sur nos clients, en les faisant profiter de notre situation avantageuse. C’est pourquoi, à partir du 1er avril 2022 seulement, nous appliquons une hausse générale de 10 % de nos tarifs pour les composantes d’infrastructures.

Toutefois, nous sommes déterminés à amortir au maximum l’impact sur nos clients, en les faisant profiter de notre situation avantageuse. C’est pourquoi, à partir du 1er avril 2022 seulement, nous appliquons une hausse générale de 10 % de nos tarifs pour les composantes d’infrastructures.

Cette hausse est bien sûr limitée aux composantes d’infrastructures : colocation, fourniture de serveurs physiques et virtuels. Les autres services tels que l’infogérance ou le transit réseau par exemple ne sont pas concernés.

Cette hausse est bien sûr limitée aux composantes d’infrastructures : colocation, fourniture de serveurs physiques et virtuels. Les autres services tels que l’infogérance ou le transit réseau par exemple ne sont pas concernés.

Qu’en est-il du futur ?

Nous avons l’ambition de construire dans les prochains mois une série de centres de données les plus écologiques au monde.
Révolutionnaire, notre concept permettra en plus de la mise en œuvre de systèmes de refroidissement par géothermie, de recycler la chaleur fatale dégagée par l’ensemble des serveurs informatiques pour approvisionner une unité de production de micro-algues comme la Chlorelle (riche en vitamine, en iode et en fibre alimentaire).

En tirant les conséquences de cette crise énergétique, nous prévoyons également de devenir entièrement indépendants y compris au titre de la production de notre électricité. Nous étudions en ce moment les différentes options, dont l’opportunité d’installer des générateurs à Hydrogène pour permettre à nos centres de données de s'axer dans les meilleures conditions écologiques possible.

Nous avons l’ambition de construire dans les prochains mois une série de centres de données les plus écologiques au monde.
Révolutionnaire, notre concept permettra en plus de la mise en œuvre de systèmes de refroidissement par géothermie, de recycler la chaleur fatale dégagée par l’ensemble des serveurs informatiques pour approvisionner une unité de production de micro-algues comme la Chlorelle (riche en vitamine, en iode et en fibre alimentaire).

En tirant les conséquences de cette crise énergétique, nous prévoyons également de devenir entièrement indépendants y compris au titre de la production de notre électricité. Nous étudions en ce moment les différentes options, dont l’opportunité d’installer des générateurs à Hydrogène pour permettre à nos centres de données de s'axer dans les meilleures conditions écologiques possible.

En quoi cette crise impacte la société ?

La crise de l’énergie ne fait que commencer. Elle va bouleverser l’ensemble de la société, bien au-delà de notre secteur d’activité. Certains acteurs vont disparaître, d’autres devront changer de modèle économique. La solution n’est pas simple, mais cette situation conforte notre vision de la nécessaire indépendance de notre chaîne de production. Produire un service de Cloud Souverain sans recours à la sous-traitance, permet d’être le mieux placé pour anticiper et résister aux aléas lorsqu’ils se présentent.

La crise de l’énergie ne fait que commencer. Elle va bouleverser l’ensemble de la société, bien au-delà de notre secteur d’activité. Certains acteurs vont disparaître, d’autres devront changer de modèle économique. La solution n’est pas simple, mais cette situation conforte notre vision de la nécessaire indépendance de notre chaîne de production. Produire un service de Cloud Souverain sans recours à la sous-traitance, permet d’être le mieux placé pour anticiper et résister aux aléas lorsqu’ils se présentent.

Pour aller plus loin

Le marché de l’énergie en Europe

Avant 1999, le marché de l’énergie était restreint. En France, tous les consommateurs d’électricité devaient se tourner vers les mêmes fournisseurs : EDF ou Engie (anciennement GDF). Le marché de l’électricité et du gaz s’est ouvert peu à peu à la concurrence, laissant la possibilité aux consommateurs de choisir leurs propres fournisseurs d’énergie (français ou européen). L’ensemble du marché français de l’électricité s’est ouvert à la concurrence :

Avant 1999, le marché de l’énergie était restreint. En France, tous les consommateurs d’électricité devaient se tourner vers les mêmes fournisseurs : EDF ou Engie (anciennement GDF). Le marché de l’électricité et du gaz s’est ouvert peu à peu à la concurrence, laissant la possibilité aux consommateurs de choisir leurs propres fournisseurs d’énergie (français ou européen). L’ensemble du marché français de l’électricité s’est ouvert à la concurrence :

  • À partir de juillet 2004 pour les entreprises et collectivités locales
  • À partir de juillet 2007 pour les particuliers

De nos jours, la situation du marché de l’énergie est alarmante. Les besoins énergétiques augmentent sans cesse, au point où la demande impose le recours à des techniques de production polluantes (gaz, charbon ...). Les sources d’énergies renouvelables prennent de l’ampleur, mais leur capacité à produire de l’énergie reste aléatoire étant dépendantes de facteurs naturels, donc, incontrôlables (vent, le soleil …).
Le marché de l’énergie est réglementé. Tous les producteurs d’énergie la revendent sur ce marché. Cependant, celui-ci n’est pas régulé par l’offre et la demande et le prix de vente y est déterminé en fonction des origines de production qui sont, elles-mêmes, classées par palier et par ordre d’achat. La réglementation indique qu’il est obligatoire que chaque MWh acheté sur le marché de l’électricité soit aligné sur le prix de vente du dernier moyen de production appelé, dans notre cas actuel : les centrales à gaz. Or, l’année 2021 enregistre la plus haute augmentation du prix du gaz avec une hausse de 57 %. Comment expliquer cette augmentation ?

De nos jours, la situation du marché de l’énergie est alarmante. Les besoins énergétiques augmentent sans cesse, au point où la demande impose le recours à des techniques de production polluantes (gaz, charbon ...). Les sources d’énergies renouvelables prennent de l’ampleur, mais leur capacité à produire de l’énergie reste aléatoire étant dépendantes de facteurs naturels, donc, incontrôlables (vent, le soleil …).
Le marché de l’énergie est réglementé. Tous les producteurs d’énergie la revendent sur ce marché. Cependant, celui-ci n’est pas régulé par l’offre et la demande et le prix de vente y est déterminé en fonction des origines de production qui sont, elles-mêmes, classées par palier et par ordre d’achat. La réglementation indique qu’il est obligatoire que chaque MWh acheté sur le marché de l’électricité soit aligné sur le prix de vente du dernier moyen de production appelé, dans notre cas actuel : les centrales à gaz. Or, l’année 2021 enregistre la plus haute augmentation du prix du gaz avec une hausse de 57 %. Comment expliquer cette augmentation ?

  • La France importe 99 % du gaz qu’elle consomme ;
  • La demande de gaz est supérieure à l’offre ;
  • La Norvège, principal fournisseur de gaz en Europe, a subi en septembre 2020 des dégâts dans sa principale usine de liquéfaction du gaz ;
  • La Russie, autre fournisseur majeur de gaz, souhaite limiter sa production de gaz pour l’Europe ;
  • Le redémarrage de la production des centrales à gaz après la crise de la Covid ;
  • L’augmentation de 15 % de l’utilisation du chauffage durant l’hiver 2021.

À noter que tous les mois, le prix du gaz est révisé par la Commission de régulation de l'énergie (CRE) qui définit le prix en se basant sur les coûts :

À noter que tous les mois, le prix du gaz est révisé par la Commission de régulation de l'énergie (CRE) qui définit le prix en se basant sur les coûts :

  • d'approvisionnement ;
  • de transport ;
  • de distribution ;
  • de stockage ;
  • de commercialisation du gaz.

Contactez-nous

Contactez-nous

Vous avez une question ? Un doute ? Une demande particulière ? N'hésitez pas à nous contacter en cliquant sur le bouton ci-dessus, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Vous avez une question ? Un doute ? Une demande particulière ? N'hésitez pas à nous contacter en cliquant sur le bouton ci-dessus, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Vous aimez cet article ? Vous pourriez aimer

19
Jan

Aqua Ray rejoint Euclidia pour incarner le Cloud Souverain

Actualités

Le Cloud souverain est au coeur de tous les débats, de quoi s'agit-il réellement, pourquoi crée-t-il la polémique et comment se positionne Aqua Ray sont les questions qu'aborde cet article.

Lire la suite
Nov
2021

Les Vendredis de l’Avent - Un mois de décembre avec Aqua Ray

Actualités

Tout le mois de décembre, découvrez les Vendredis de l’Avent d’Aqua Ray. Tentez de gagner de beaux cadeaux en cette fin d’année 2021.

Lire la suite
19
Jan

Aqua Ray rejoint Euclidia pour incarner le Cloud Souverain

Actualités

Le Cloud souverain est au coeur de tous les débats, de quoi s'agit-il réellement, pourquoi crée-t-il la polémique et comment se positionne Aqua Ray sont les questions qu'aborde cet article.

Lire la suite
Nov
2021

Les Vendredis de l’Avent - Un mois de décembre avec Aqua Ray

Actualités

Tout le mois de décembre, découvrez les Vendredis de l’Avent d’Aqua Ray. Tentez de gagner de beaux cadeaux en cette fin d’année 2021.

Lire la suite
19
Jan

Aqua Ray rejoint Euclidia pour incarner le Cloud Souverain

Actualités

Le Cloud souverain est au coeur de tous les débats, de quoi s'agit-il réellement, pourquoi crée-t-il la polémique et comment se positionne Aqua Ray sont les questions qu'aborde cet article.

Lire la suite
Nov
2021

Les Vendredis de l’Avent - Un mois de décembre avec Aqua Ray

Actualités

Tout le mois de décembre, découvrez les Vendredis de l’Avent d’Aqua Ray. Tentez de gagner de beaux cadeaux en cette fin d’année 2021.

Lire la suite
Besoin d'aide ? Appelez-nous maintenant !
Appelez-nous maintenant ! 01 84 04 04 05
Appelez-nous maintenant ! 01 84 04 04 05
AWS Certified
DC Tier IV